De petites rougeurs gênantes.

La peau d'un bébé présente des caractéristiques différentes de celle d'un adulte et requiert des soins particuliers. La zone couverte par la couche est particulièrement sujette aux irritations et rougeurs.

file

Durant les premiers mois de vie, la peau d'un bébé est environ deux fois plus fine que celle d'un adulte et a tendance à être plus sèche, ce qui la rend particulièrement plus vulnérable aux agressions extérieures.

Ainsi, elle est souvent sujette à des rougeurs et irritations ou à différentes formes de dermatite, principalement sur les fesses et plus particulièrement chez les enfants de 3 mois à 1 an.

Les causes principales de ces réactions sont dues généralement à un contact prolongé de la peau avec des composés organiques, une macération de la peau ainsi que la friction mécanique exercée par la couche lorsque le bébé bouge. Durant le sevrage, ces phénomènes peuvent être accentués par le passage d'un régime exclusivement à base de lait à l'introduction de nouveaux aliments.

Afin de minimiser ce problème, il est bon de changer fréquemment la couche de bébé et de ne pas lui en mettre lorsque cela n'est pas nécessaire. Il est également recommandé de nettoyer soigneusement les plis de la peau et de les sécher délicatement sans frotter. Enfin, vous pouvez appliquer une pommade protectrice et hydratante à base d'oxyde de zinc pour apaiser les irritations et protéger la peau de bébé des agressions extérieures.