Sa tétine, un précieux allié.

Pour les enfants, téter relève de l'instinct naturel. Cet acte qui leur permet avant tout de se nourrir a également un effet apaisant et réconfortant et contribue à la bonne formation du palais et de la bouche.

file

Le réflexe de succion est un instinct naturel fondamental chez l'enfant. Il lui permet non seulement de se nourrir mais aussi de se calmer et de se rassurer. De plus, le fait de téter favorise la coordination de la respiration et de la déglutition, la stimulation des muscles du visage et le bon développement de la bouche. La tétine, par exemple, joue un rôle essentiel : c'est pourquoi il est important de choisir un produit bien conçu, qui s'adapte parfaitement à la bouche de l'enfant et assure une bonne répartition de la pression sur la langue et sur le palais. C'est justement l'activité de la langue durant la succion qui fait pression sur le palais et entraîne son élargissement physiologique, permettant une bonne formation de la cavité buccale.

Selon une étude publiée dans Paediatrics, le journal officiel de l'Académie Américaine de Pédiatrie, l'utilisation d'une tétine durant le sommeil aiderait à réduire le risque de mort subite du nourrisson (MSN) car la respiration est facilitée par la position de la langue et le sommeil du bébé est moins profond. Naturellement, en plus de choisir les bonnes caractéristiques de la tétine, il faut l'utiliser correctement. Tout d'abord, il est extrêmement important de ne pas tremper la tétine dans une substance sucrée car cela pourrait entraîner des risques de caries et habituer l'enfant très tôt à des goûts excessivement sucrés. De plus, il est bon de ne pas donner sa tétine au bébé dès qu'il commence à pleurer car c'est ainsi qu'il communique avec ses parents. Enfin, la durée d'utilisation est importante : le ministère de la santé recommande l'arrêt de la tétine après 36 mois, et la mise en place d'actions dissuasives afin d'inciter le bébé à la laisser de côté après 24 mois.