L'allaitement au biberon.

Si les avantages de l'allaitement naturel sont bien connus, il arrive parfois, dans certaines conditions, que les mères doivent ou préfèrent utiliser le biberon.

file

Si vous nourrissez votre bébé au biberon, il est essentiel d'utiliser une tétine respectant sa physiologie afin qu'il puisse téter de façon naturelle.

Elle doit être extrêmement souple, élastique et extensible afin de ne pas entraver le mouvement de la bouche ou de la langue de bébé durant l'allaitement, se rapprochant au maximum de l'allaitement naturel. De plus, la tétine doit également respecter la manière dont l'enfant tète et déglutit, laquelle change et évolue au fil des mois comme le montrent les études scientifiques dans ce domaine.

En effet, le mécanisme de déglutition des bébés est un processus dynamique en évolution constante. Il a été démontré que, de la naissance à 6 mois, le bébé garde la bouche grande ouverte durant l'allaitement, ses lèvres entourent le mamelon (ou la tétine) et il ouvre et ferme la bouche tandis que sa langue bouge d'avant en arrière pour déplacer le lait vers l'arrière de la bouche et l'avaler.

À cet âge-là, il est conseillé d'utiliser une tétine très extensible, large et arrondie, pour que la bouche de bébé puisse rester grande ouverte. Après 6 mois, en revanche, les lèvres du bébé se ferment davantage et sa langue bouge de façon à créer une vague aidant à la succion (aspiration) et à la déglutition du lait. Il convient alors d'utiliser une tétine allongée permettant une ouverture plus étroite de la bouche.

Ainsi, afin de suivre l'évolution du bébé et de sa façon de téter, la forme, la taille et les caractéristiques de la tétine doivent être différentes pour chaque tranche d'âge.