Sommeil et Détente

Les avantages de la sucette !

Un instinct naturel réconfortant : l’importance de la succion

benefici-del-succhietto

Voici les avantages de la sucette dans le développement des tout-petits et quelques conseils sur la façon de bien l’utiliser.

Pour le bébé, la succion est un mouvement naturel et instinctif qui peut avoir un effet calmant et relaxant en empêchant les crises de pleurs prolongées.

Outre le fait d'être essentielle pour la tétée, la succion a un certain nombre d'effets positifs qui justifient l'utilisation d'une sucette.

En outre, les pédiatres recommandent d’utiliser une sucette pendant le sommeil car cela peut réduire le risque de mort subite du nourrisson.

Calme et sérénité

La succion stimule la production de sérotonine chez les tout-petits, ce qui est fondamental pour réguler l'humeur et le sommeil et pour favoriser le calme et la sérénité. Pour cette raison, au-delà de sa fonction nutritionnelle, la succion réconforte le bébé et peut faciliter la relaxation,  avant l’heure du coucher.

Le développement de la bouche du bébé

D’après les analyses réalisées par le Comité scientifique SIDO et l'Observatoire Chicco des recherches sur bébé, la bonne utilisation d’une sucette pendant les premières années stimule l’activité neuromusculaire, en contribuant au bon développement des muscles du visage et de la langue et, par conséquent, de l'appareil masticatoire et de la bouche dans son ensemble. Il est important dès lors de choisir une sucette avec une tétine orthodontique qui s'adapte parfaitement à la bouche de l'enfant et garantit la bonne position de la langue. En effet, la pression correcte de la langue contre le palais, et notamment sur les côtés, contribue à la bonne formation du palais, en créant suffisamment d’espace pour que les dents puissent pousser correctement.

La sucette – comment et combien de temps ?

L'utilisation d’une sucette pendant l’allaitement peut êtrel utile pour le bébé au cours des premiers mois suivant sa naissance ; il faut ensuite commencer à en décourager l'usage progressivement aux alentours de 24 mois. En effet, le ministère de la Santé recommande de cesser l’utilisation des sucettes avant l’âge de 36 mois. Il est important de veiller à ce que la sucette soit toujours correctement utilisée – par exemple, il ne faut pas la tremper dans des substances sucrées car ceci pourrait favoriser l’apparition de caries et il ne faut pas la donner au bébé dès qu’il commence à pleurer. Il faut se rappeler que les pleurs sont un moyen de communiquer pour le bébé et mettre fin aux pleurs avec la sucette revient à ne pas l'écouter.

Découvrez nos produits