Bien-Etre et Protection

Dents de lait, conseils pour la dentition

Symptômes précoces de la croissance des dents du nouveau-né

Dents de lait, conseils pour la dentition

Dents de lait

La dentition est une étape délicate pour les bébés, mais aussi pour leurs parents : voici quelques points importants à prendre en compte lorsque les premières petites dents commencent à faire leur apparition.

 

La pousse des dents : un stade de développement qui ne passe pas inaperçu !

L'arrivée des premières dents de bébé est souvent une étape angoissante pour les parents, qui s'inquiètent lorsque la première dent est en retard ou qui perçoivent la poussée dentaire comme une source de malaise pour leur enfant. Ces préoccupations sont compréhensibles, mais souvent non fondées, parce que chaque bébé accomplit les étapes de son développement à son propre rythme et que tous les symptômes ne sont pas nécessairement liés à une éruption dentaire.

 

Les dents de lait : une chronologie très approximative

Il y a 20 dents déciduales, plus communément appelées dents de lait. Chaque moitié des deux arcades dentaires en contient 5 : une incisive centrale et une latérale, une canine, une première molaire et une seconde molaire. Les premières à apparaître – souvent vers le quatrième mois – sont généralement les incisives centrales supérieures (les dents du milieu supérieures), suivies par les dents du milieu inférieures et celles des côtés. Entre un et deux ans, il est temps pour les premières molaires et canines de faire leur apparition. À l'âge de 3 ans, les deuxièmes molaires devraient également être apparues. Mais quand il s'agit de faire ses dents, le moment est loin d'être fixé : il se peut que la première dent de bébé ne soit pas encore apparue avant son premier anniversaire.

 

Les dents de lait : symptômes réels et faux signes

Dans les jours qui suivent immédiatement l'apparition des premières dents de bébé, votre tout-petit peut souffrir d'épisodes sporadiques de fièvre ou de diarrhée. Contrairement à la croyance populaire, il n'existe aucune preuve scientifique reliant une hausse de température à la pousse des dents. Les symptômes typiques qui peuvent accompagner une petite dent comprennent de grandes quantités de salive, des gencives enflammées et sensibles, une tendance à refuser de manger, de l'irritabilité et des difficultés à trouver le sommeil.

 

Les gencives ont besoin d'être soulagées

Les gencives douloureuses sont un véritable symptôme de la poussée dentaire, et les petits peuvent chercher à soulager cet inconfort en plaçant leurs mains ou des objets proches dans leur bouche. En effet, le frottement des gencives constitue souvent le remède le plus efficace contre les troubles associés à la pousse des dents et procure le plus grand soulagement. La glace permet également d'engourdir la zone, mais tous les enfants ne l'apprécient pas. Il existe aussi des dispositifs de massage des gencives, spécialement conçus pour la pousse des dents : certains d'entre eux peuvent également être placés au réfrigérateur pour un meilleur soulagement. Ou à défaut, vous pouvez acheter des gels spéciaux spécialement conçus pour désinfecter et soulager les gencives rouges enflée.

Découvrez nos produits